Google Ads (anciennement Google AdWords) est un service de publicité en ligne. Il permet aux annonceurs de donner de la visibilité à leur produit ou service et d’attirer l’attention d’une audience ciblée sur le réseau de recherche, sur des sites partenaires ou encore sur YouTube. 

La particularité de ce format publicitaire est qu’il permet de cibler des prospects qui recherchent ce que vous proposez ou s’intéressent à des sujets connexes. C’est ce qui le rend particulièrement efficace pour augmenter votre trafic ou encore accélérer votre génération de leads.

Mais alors, comment lancer une campagne Google Ads qui cartonne ? Nous vous donnons quelques conseils : 

Avoir un objectif clair 

Avant de lancer votre campagne publicitaire sur Google Ads, il est indispensable de définir votre objectif marketing. C’est une étape très importante à ne pas manquer. Et quel que soit l’objectif déterminé, il doit être SMART : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporellement défini.

Vous devez ensuite définir en fonction votre objectif sur Google Ads, il en existe 3 :

  • Développer la notoriété : lancement d’un produit, d’une nouvelle marque ; arrivée dans une région ou développement de la présence ; présentation d’un produit/service. Campagne au CPM pour maximiser la visibilité.
  • Susciter l’intérêt : sensibiliser les internautes à un produit ou un service ; inviter les internautes à découvrir un produit, une marque ou un magasin. Campagne qui vise l’engagement.
  • Inciter à l’action : vente de produit ou service ; recherche de conversion – téléchargement, prise de contact, devis. Campagne à la conversion.

En choisissant un objectif plutôt qu’un autre, certaines fonctionnalités vous seront recommandées pour correspondre avec vos attentes. Tout reste identique par ailleurs : même suivi des performances KPI (Key Performance Indicators), même rapports et même contrôle de votre part.

Structurer parfaitement vos comptes 

Si vous voulez que vos dépenses publicitaires soient rentables vous devez avant tout créer un compte Adwords bien structuré. C’est une question de pertinence : les mots clés, les annonces et les groupes d’annonces de chaque campagne doivent être étroitement liés.

Un compte Adwords bien structuré pourrait par exemple ressembler à deux campagnes différentes segmentées par niche. Les groupes de publicités, les mots clés et les publicités de chaque campagne doivent avoir un thème cohérent. 

Utiliser en premier les campagnes de réseau de recherche 

Pour commencer vos campagnes, le réseau Search est idéal car il permet de cibler les clients potentiels les plus chauds pour vos produits et services. 

Contrairement au marketing sur le réseau Display, qui interrompt les internautes lorsqu’ils naviguent sur le web, les prospects sur le réseau Search ont entrepris une action en cherchant une solution à un problème. Ils sont donc déjà qualifiés comme des leads. 

Etablir un faible coût quotidien et coût par clic (CPC)

Lorsque vous débutez sur Google AdWords, il est difficile de déterminer le budget de vos publicités et la rapidité avec laquelle vous dépenserez ce budget. Le scénario catastrophe serait de dépenser plusieurs milliers d’euros en quelques heures sans beaucoup de conversions pour vos publicités. 

Pour éviter cela, nous vous conseillons de fixer votre budget quotidien à la moitié, voire au quart du budget quotidien réel que vous avez à l’esprit. Surtout si vous êtes nouveau dans le domaine.

Cela vous permettra de faciliter la campagne tout en surveillant la performance du trafic en fonction de votre ciblage. Si vous avez sélectionné l’enchère CPC manuelle, nous vous recommandons de commencer par des CPC plus bas et d’augmenter vos enchères en fonction des résultats produits par les mots-clés. 

Tester différentes publicités

Tester différentes publicités est très important car cela va vous permettre d’attirer les bons prospects et de repousser ceux qui ne veulent pas se convertir en client. Nous vous recommandons de faire des tests à partir de deux grandes idées différentes de votre annonce de base. Ainsi vous pourrez voir à quelle idée votre public cible répondra le mieux. 

Par la suite, suivez les résultats de vente de chacune des publicités de manière à pouvoir comparer les résultats puis d’utiliser le texte publicitaire gagnant tout au long de votre entonnoir de marketing. 

Pour les publicités diffusées sur le réseau d’affichage Adwords, les images sont tout aussi importantes que les textes publicitaires. Les images que vous choisissez pour vos annonces doivent attirer l’attention des clients potentiels pour leur donner envie de cliquer sur votre annonce. C’est l’essentiel : votre image publicitaire doit vous faire sortir du lot, face aux millions de campagnes qui existent.

Nous vous recommandons de tester des images d’apparence naturelle que vous pouvez prendre vous même, sans utiliser les sites de photos libres de droit. Cela vous différenciera des autres annonces. Cependant il est impossible de savoir à l’avance quelle image est la plus performante, c’est pourquoi il faut toujours faire des tests. 

Essayer, surveiller et corriger 

Une fois l’annonce publicitaire mise en ligne, il est fortement conseillé de suivre ses indicateurs de performance (KPI). Et ce, une ou deux fois par semaine au moins. Il faut analyser de façon approfondie les résultats obtenus.

Pour que Google puisse suivre correctement les conversions, les balises de conversion AdWords doivent être placées correctement. Par exemple, sur les pages de remerciement de vos clients potentiels, après avoir pris la mesure de conversion souhaitée sur votre site Web.

Définir des mots clés à exclure (négative words)

Les mots clés négatifs ou les mots clés à exclure permettent de ne pas apparaître dans des annonces similaires que vous ne voulez pas. Dès qu’un mot clé à exclure apparaît dans une requête votre annonce ne sera pas visible. Il est possible de régler le degré d’exclusion.

Il y a 3 avantages à cette méthode : la diminution des coûts (impressions et visites inutiles), l’augmentation du taux de clic (CTR) et un meilleur taux de conversion (trafic plus qualifié).

Pour créer une liste de mots clés négatifs, cliquez sur l’onglet « mots clés » à l’intérieur d’une campagne spécifique, puis cliquez sur l’onglet « mots clés négatifs ». Vous pouvez ajouter des mots clés au niveau d’un groupe d’annonces ou d’une campagne en cliquant sur le bouton rouge correspondant. 

En suivant les conseils ci-dessus, non seulement vous gagnerez beaucoup de temps, mais vous éviterez également de gaspiller votre budget marketing ! A vous de jouer pour lancer une campagne Google Ads qui cartonne !

Téléchargez notre livre blanc “Comment réussir sa stratégie digitale” :

Share This